Tarte fine et croustillante (presque une pizza) aux courgettes

Publié le par Aurélie

A la lecture de ce titre engageant, j’entends d’ici les râleurs « ENCORE des courgettes ? », je vois les mines sceptiques « une pizza aux… courgettes, tu es sûre ? », je devine les esprits de contradiction « une tarte qui croustille, bof, moi j’aime la quiche moelleuse », et plus tard, les allergiques aux aliments sains « oh non, encore des flocons d’avoine – et ça, c’est une spéciale dédicace pour ma copine Laetitia –».

Déjà, de un, comme je l’ai déjà expliqué, c’est la saison des courgettes et j’en ai mon frigo rempli. De deux, je me suis fait un défi d’en faire une recette presque par jour sans avoir l’impression de manger à chaque fois la même chose (défi réussi jusqu’à présent). De trois, ma foi vous pensez ce que vous voulez.

Cependant, si, un jour, une envie mordante de faire une pizza légère-qui-croque-sous-la dent vous chatouille, pensez à cette recette : prête en 30 minutes chrono (cuisson comprise), légère comme tout mais néanmoins savoureuse, elle est extra comme souper voire même comme entrée ou apéro, coupée en petites portions.

 

La pâte a été faite à la cuillère à soupe (et toc pour ceux qui pensent qu’une pâte à pizza c’est long et fastidieux et que ça nécessite pleins d’appareillages), avec de la farine et des flocons d’avoine. Si vous n’aimez pas, vous pouvez bien évidemment en faire une pâte tout simple avec seulement de la farine (il faudra en mettre un peu plus dans ce cas), mais c’est dommage puisque les flocons amènent du croustillant et un petit goût inégalable. J’avais choisi de garnir la tarte/pizza de parmesan râpé par-dessus les courgettes, mais j’aurai bien imaginé des tranches de buchettes de chèvre aussi. Ou de la feta. Ou du roquefort.

 tarte-fines-courgettes.JPG

 

Ch’était bon !

 

Ce qu’il vous faut (c’est pour 2 personnes) :

Pour la pâte :

- 125 grammes de farine

- 55 grammes de flocons d’avoine

- 1 c. à café de gomasio

- 4 c. à soupe d’huile d’olive

- une pincée de sel

- un peu d’eau

 

Pour la garniture :

- 1 grosse courgette

- 1 pot de yaourt

- du thym

- du parmesan

- du gomasio

- du sel, du poivre

- des fines herbes de votre choix (persil, origan, basilic, …)

 

Ce que vous devez faire :

Préparez la pâte. Versez la farine et les flocons d’avoine dans un bol, l’huile, le gomasio, la pincée de sel et mélangez. Versez ensuite peu à peu l’eau et mélanger à la cuillère jusqu’à obtenir une boule de pâte qui se forme. Vous devrez probablement finir à la main, mais c’est gai. Laissez reposer la boule de pâte le temps de préparer la suite.

Coupez de fines tranchettes de courgette (avec une mandoline c’est vraiment facile, ou alors avec un bon couteau). Mélangez dans un bol le yaourt avec un peu de thym, de sel et de poivre.

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6).

Sur la plaque de cuisson huilée ou sur du papier sulfurisé, étalez la pâte en un fin rectangle (ou la forme de votre choix) de 2 mm max d’épaisseur. Tartinez ensuite de yaourt et rangez les tranches de courgettes en les superposant légèrement, pour quand même avoir une belle couche de légume. Roulez les bords pour que ça ne coule pas, parsemez de parmesan (ou d’un autre fromage) et assaisonnez d’herbes de votre choix.

Enfournez pour 20 minutes environ.

 

Bon appétit !

Publié dans Tartes salées

Commenter cet article

Aurélie 10/06/2011 08:28


Tu m'étonnes ! Et un yaourt de normandie, ça n'irait pas ? ;-)


Laetitia 09/06/2011 20:41


Aaaaaah bah ça ça a l'air bon !!!
Toutefois je mettrais de la bonne crème de Normandie plutôt que du Yaourt !